Faire un don

Prix Louise & Eric Moore

Prix Louise & Eric Moore pour le bénévolat exceptionnel dans le domaine du patrimoine

Prix Louise & Eric Moore pour le bénévolat exceptionnel dans le domaine du patrimoine.

Les bénévoles jouent un rôle essentiel sur de nombreux fronts dans notre secteur du

Patrimoine, qui est très diversifié et qui a un grand impact.  Cela m’a été rappelé lors de mon entretien avec Louise Moore l’année dernière. Le mari de Louise, Eric, est décédé récemment et nous a légué un don.

Louise et Eric ont été tous les deux des bénévoles dévoués lors des « Bytown Days » et de la Fête du patrimoine, accueillant et orientant chaleureusement les participants et le public en français ainsi qu’en anglais.

Né dans le Lake District britannique, Erica siégé à notre conseil d’administration de 2005 à 2007 et a également été bénévole pour la « British Isles Family History Society of Greater Ottawa » pendant 25 ans et pour les Amis de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

Ancien employé d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, à sa retraite, il a été président bénévole des Amis de la Ferme expérimentale centrale pendant 7 ans, et membre du Conseil consultatif de la FEC. Louise a également été bénévole pour les Amis de la ferme depuis sa création.

Lors de la Journée du patrimoine en 2020, la Connexion du Patrimoine de la Capitale a remis à Louise Moore le premier prix  Louise & Eric Moore pour le bénévolat exceptionnel dans le domaine du patrimoine.

-Catherine Lindquist, Directrice Executive

 

Lauréat du Prix 2022

Helen Porteous, le Musée de la municipalité d’Osgoode.

Helen est un membre bénévole de longue date du Conseil d’administration du « Osgoode Township Museum » (le Musée de la municipalité d’Osgoode), qui siège également à plusieurs comités du Musée, dont le Comité de collecte de fonds. Au cours des deux dernières années, Helen a assumé la tâche gargantuesque de diriger le « Comité du jardin du patrimoine » pour entretenir le jardin patrimonial du Musée de 10 000 pieds carrés, ainsi que le verger et les terrains environnants. Helen recherche des partenariats locaux et des ententes de parrainage pour des contributions en nature afin de compléter le petit budget du jardin. Elle organise et supervise les bénévoles qui travaillent dans le jardin, s’adaptant aux changements pendant la pandémie du Covid-19 ainsi que menant le groupe à travers deux saisons spectaculaires de jardinage qui sont devenues un refuge pour la communauté environnante lors ces temps difficiles.

Si vous passez au musée à n’importe quel moment du printemps, de l’été ou du début de l’automne, vous êtes presque sûr de rencontrer Helen, qui partagera avec vous des bribes d’histoire, des informations sur le jardinage ou un enthousiasme général, comme par exemple : « Venez voir cette chenille à queue d’hirondelle sur nos plantes d’aneth » ou « Avez-vous vu ces incroyables fleurs de gombo ? ». « Regardez comme nos citrouilles deviennent si grandes ! » ou « Venez prendre de la menthe pour emporter ! ». Helen prend également le temps d’arrêter son travail pour en discuter avec tout visiteur ou membre du public qui visite le jardin.

Outre les innombrables heures qu’elle consacre à cultiver le jardin du patrimoine du Musée, Helen a également accompli quelques réalisations de grande ampleur au cours de son bénévolat au musée ! Elle a notamment résolu un mystère de longue date concernant le fonctionnement du système d’irrigation installé précédemment. Un changement total pour le jardinage au Musée ! Helen s’est également chargée de la tâche fastidieuse de la récolte des graines pour notre collecte de fonds, en recherchant les meilleures pratiques de récolte, les taux de germination et les informations pour l’emballage. Elle s’occupe également du chronométrage et de la récolte de grandes quantités de produits à l’automne pour les Paniers à emporter de notre Festival des récoltes. Merci, Helen, pour votre immense contribution à notre communauté locale !